Implanter sa maison

Une fois le terrain trouvé, il s’agit d’y implanter la maison en tenant compte des besoins et goûts architecturaux du client ainsi que des contraintes topographiques, d’orientation, d’accès, de viabilisation, de mitoyenneté et de vue.

C’est d’une tâche plus complexe qu’il n’y paraît et qui va conditionner, tout autant que le choix du terrain, la réussite de votre projet de construction.

Chaque terrain est unique de par sa forme, son profil, son orientation, la vue qu’il offre, son environnement immédiat. Chaque projet de construction l’est tout autant de par son budget, son architecture, ses surfaces, ses matériaux.

Le succès de votre projet réside dans l’harmonie parfaite entre votre choix de terrain et votre projet de maison.

Conseils pour bien implanter sa maison

Afin de maximiser le confort et les économies d’énergie, l’idéal est de disposer les pièces de vie (salon, séjour) au sud ou sud est et les pièces dites « techniques » (salle de bains, wc, cellier, garage) ainsi que l’entrée au nord / nord est. Les chambres privilégieront des ouvertures vers l’est ou le sud est pour bénéficier du soleil levant. La cuisine, quant à elle bénéficiera d’une orientation sud si elle est conçue pour y prendre les repas.

Bien sûr, cette disposition théoriquement idéale n’est pas toujours possible et il va alors faire des compromis ou trouver des solutions qui viendront pallier certains inconvénients.

Par exemple, on devra renforcer l’isolation des pièces de vie si celles-ci sont en partie orientées au nord ou bien maximiser les apports de lumière par des double expositions ou des fenêtres de toit. Si l’exposition sud se situe à l’avant de la parcelle, on essaiera de repousser au maximum la construction vers le fond de celle-ci.